Montagnes
©

Sophia Burke, 2017

Le British Council au Canada a lancé Walking Cities, un programme national qui a jumelé des écrivains du Canada et du Royaume-Uni. Cet échange littéraire a culminé avec la réalisation d’une série de courts métrages qui sont maintenant disponibles en ligne.

Les écrivains se sont rencontrés dans quatre villes du pays pour discuter de différents sujets et réfléchir sur la relation que nous entretenons avec les lieux dans lesquels nous vivons et créons. Ces discussions se sont déroulées dans différents endroits et contextes : lors de la visite de librairies de Vancouver, sur une scène à Winnipeg et durant une promenade dans les rues achalandées de l’ouest de Toronto.

« J’ai aimé avoir la possibilité d’apprendre des expériences de poètes internationaux et d’établir des liens avec eux », a déclaré Dina Del Bucchia, une poète de Vancouver. « Chaque fois que des écrivains de différents endroits et milieux ont l’occasion de parler ouvertement de leur travail, cela se traduit par des discussions enrichissantes, et ce sont des moments stimulants. »

Les auteurs ont discuté de sujets allant des liens entre le Manitoba et l’Écosse à la communauté littéraire historique de Vancouver, en passant par l’architecture coloniale de Toronto et la diversité culturelle et historique de Montréal.

Ce programme a été créé en collaboration avec le Vancouver Writers Fest, le Winnipeg International Writers Festival, l’International Festival of Authors de Toronto, le Mile End Poets’ Festival, La Poésie Partout et Productions Spectrum.