Lindsay Fisher est une artiste multidisciplinaire avec des pratiques en médias numériques, en peinture, en illustration, en textiles, en arts graphiques, et du travail de commissariat. Son travail explore souvent les méthodes culturelles de représentation et de la performance de l’identité, la construction et la fragmentation des genres, du féminisme, et des corps, et les notions d’handicaps et de différence. Ses œuvres ont été exposées dans des galeries à Vancouver, Toronto et Kingston, notamment à la Justina Barnicke Gallery dans le cadre de Flesh of the World, une exposition conçue par Amanda Cachia.

Elle est fondatrice et directrice de Project Creative Users, un projet d'art communautaire qui rassemble des artistes handicapés qui s’interrogent sur les perceptions sociales, culturelles, et individuelles des handicaps et qui explorent l’accessibilité de manière créative, en étudiant ce que cela signifie d’être un « usager » dans les environnements que nous habitons.

Lindsay détient un baccalauréat en beaux-arts de l'Université Emily Carr et un baccalauréat en design graphique de l'Université OCAD. Elle travaille présentement à Toronto.